lundi 22 juillet 2013

L'abolitionniste Victor Schœlcher

Hommage à l'abolitionniste 

Victor Schœlcher
source : Gallica


A l'occasion de la Saint Victor (21 juillet), Manioc rend hommage à l'abolitionniste français, Victor Schœlcher, ardeur défenseur de l'abolition de l'esclavage. 


Sur le catalogue collectif des périodiques Caraïbe - Amazonie, retrouvez des articles relatifs à l'abolition de l'esclavage et ses conséquences aux Antilles françaises : 
  • Agnès Thibault-Bourrel, L'église catholique en Guadeloupe après l'abolition de l'esclavage : une société sous tutelle cléricale ? (1848-1870), Bulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 112 à 113, 01-04-1997, p. 55-109.
  • Harry Mephon, La création des usines en Guadeloupe (1843-1884). Recherche sur la modernisation de l'industrie sucrière antillaise après l'abolition de l'esclavageBulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n°124 à 125, 01-04-2000, p. 20.
  • René Bélénus, L'apprentissage de la démocratie en Guadeloupe au lendemain de l'abolition de l'esclavage (1848-1850)Bulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 127 à 128, 01-01-2001, p.5-12.
  • Jacques Adélaïde-Merlande, La commission d'abolition de l'esclavageBulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 53 à 54, 01-07-1982, p. 3-34.
  • Josette Fallope, Les esclaves africains à la Guadeloupe en 1848 d'après les registres d'état civil des nouveaux citoyens conservés aux Archives de la GuadeloupeBulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 57 à 58, 01-07-1983, p. 3-25.
  • Alain Buffon, L'indemnisation des planteurs après l'abolition de l'esclavageBulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 67 à 68, 01-01-1986, p. 53-73.
  • Babatoundé Lawson-Body, L'abolition de l'esclavage : question sans réponse pour la révolution de 1789Bulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 75 à 78, 01-01-1988, p. 27-49.
  • Maurice Ezran, Contribution de l'abbé Grégoire à la lutte contre l'esclavage, Portulan : littératures, sociétés, cultures des Caraïbes et des Amériques noires, n° 2, 01-04-1998, p. 57-70.
  • Françoise Vergès, La France et ses outre-mers : Mémoires de la traite et de l'esclavage dans les DOM, Regards sur l'actualité, n° 323, 08-2006, p. 43-55.
  • Abel Louis, Franc-maçonnerie, libres de couleur et abolitionnisme à la Martinique. (1738-1848)Bulletin de la Société d'histoire de la Guadeloupe, n° 132, p.13-30.

Sur Manioc, retrouvez la liste des livres numérisés en rapport avec Victor Schœlcher, la traite, l'esclavage et les abolitions :

Côté Audio-vidéos : 

Sur Kolibris, voici quelques ouvrages sur l'abolitionniste : 
  • Liliane Chauleau, La vie aux Antilles françaises au temps de Victor Schœlcher, L'Harmattan, 2012, 379 pages.
  • Aimé Césaire, Victor Schœlcher et l'abolition de l'esclavage, Le Capucin, 2004, 90 pages.
  • Anne Girollet, Victor Schœlcher, abolitionniste et républicain, approche juridique et politique de l'œuvre d'un fondateur de la République, Karthala, 2000, 409 pages.
  • Nelly Schmidt, Victor Schœlcher en son temps, images et témoignages, Maisonneuve et Larose, 1998, 88 pages.
  • Nelly Schmidt, La correspondance de Victor SchœlcherMaisonneuve et Larose, 1995, 379 pages.
  • Fabienne Federini, L'abolition de l'esclavage de 1848. Une lecture de Victor Schœlcher, L'Harmattan, 1998, 108 pages.

Retrouvez sur Gallica, des ouvrages de Victor Schœlcher (cliquez-ici)


Bonne lecture !

P.C.

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2013/07/labolitionniste-victor-schlcher.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire