Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

samedi 26 mars 2011

Les Temps modernes


La revue Les Temps modernes consacre son numéro de janvier-avril  2011 aux mouvements sociaux qui ont fortement marqué  le début de l’année 2009 aux Antilles françaises. Rassemblant les contributions de plusieurs acteurs et observateurs des sociétés guadeloupéenne et martiniquaise, ce numéro spécial s’intitule : « Guadeloupe-Martinique. Janvier-mars 2009 : la révolte méprisée ».

Outre les réflexions et analyses d' Elie Domota, Patrick Chamoiseau ou Monchoachi, cette livraison fait appel aux regards de chercheurs tels que Jean-Luc Bonniol, Michel Giraud ou Jean-Loup Amselle, bien connus pour leurs travaux sur les sociétés africaines et antillaises. Car au-delà des évènements eux-mêmes, ces Temps modernes se veulent "une interrogation aux multiples facettes sur le fait créole" (p.5).
Ce n’est pas la première fois que la revue fondée par Jean-Paul Sartre s’intéresse à l’histoire et au devenir des Antilles françaises et des Antillais, connus ou moins connus. Rappelons pour mémoire les  n° 635-636 de novembre-décembre 2005/janvier 2006,« Pour Frantz Fanon », ou le n° 441-442 d’avril mai 1989, "Antilles », dirigé par M.Giraud
Qu’une revue intellectuelle du renom des Temps modernes s’intéresse à des évènements encore peu évoqués dans la production d’articles scientifiques (nécessaire recul oblige) constitue en tant que tel un évènement que la presse locale n’a pas manqué de saluer. Relevons ainsi le commentaire de perspektives.orgrevue guadeloupéenne en ligne de débats et d'idées, ou celui, plus formel, de France Antilles.


Vous pouvez consulter les titres de ces auteurs ainsi que les anciens numéros de la revue  Les Temps modernes à la bibliothèque universitaire Antilles-Guyane en interrogeant son catalogue Kolibris

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/03/les-temps-modernes.html

vendredi 18 mars 2011

Julie Lirus-Galap

Décédée le 10 mars dernier,  la psychologue martiniquaise Julie Lirus-Galap avait fait des questions du déracinement, de l'identité et de la quête culturelle chez les Antillo-Guyanais l'un des thèmes centraux de ses travaux d'universitaire et de ses combats militants. 

L'hommage que lui rendent ses anciens collègues de l'Université Paris Diderot rappelle que cette ancienne direcrice de l'ANT contibua à mettre au jour le scandale  des enfants réunionnais déportés par le BUMIDOM en Limousin.

"Identité Antillaise. Contribution à la connaissance psychologique et anthropologique des Guadeloupéens et Martiniquais ", paru en 1979, interrogeait déja " l'Antillais lancé à la recherche de son indentité : image propre, image sociale, représentation de soi".














Cet ouvrage est disponible  dans les trois sections de la bibliothèque universitaire Antilles-Guyane.

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/03/julie-lirus-galap.html

mardi 15 mars 2011

Catastrophes naturelles

Les catastrophes naturelles qui ont frappé ces derniers jours l'archipel du Japon résonnent d'un écho particulier dans nos régions, exposées à ce type de risques, au point que la "une" d'un quotidien des Antilles, commentant l’événement le lendemain, a pu s'interroger : "Séisme : et nous?".

Fut-il question de "Tsunami" - appellation passée à la postérité en décembre 2004, au moyen des images spectaculaires diffusées à l'échelle planétaire par les médias modernes- à propos d'un phénomène identique survenu à Saint-Pierre en 1902 ?

Extraite de "La catastrophe de la Martinique : notes d'un reporter (p. 243)", l'illustration suivante, « Raz-de-marée du 5 mai à Saint-Pierre" témoigne de ce qui survint à la suite de le fameuse éruption


Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/03/catastrophe-naturelle.html