vendredi 18 mars 2011

Julie Lirus-Galap

Décédée le 10 mars dernier,  la psychologue martiniquaise Julie Lirus-Galap avait fait des questions du déracinement, de l'identité et de la quête culturelle chez les Antillo-Guyanais l'un des thèmes centraux de ses travaux d'universitaire et de ses combats militants. 

L'hommage que lui rendent ses anciens collègues de l'Université Paris Diderot rappelle que cette ancienne direcrice de l'ANT contibua à mettre au jour le scandale  des enfants réunionnais déportés par le BUMIDOM en Limousin.

"Identité Antillaise. Contribution à la connaissance psychologique et anthropologique des Guadeloupéens et Martiniquais ", paru en 1979, interrogeait déja " l'Antillais lancé à la recherche de son indentité : image propre, image sociale, représentation de soi".














Cet ouvrage est disponible  dans les trois sections de la bibliothèque universitaire Antilles-Guyane.

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/03/julie-lirus-galap.html

1 commentaires:

philippe a dit…

Merci pour Elle

Le plus grand Hommage que l'on puisse lui rendre est de rester Digne et Fier de Sa Différence!!!!!.....
Plis Fos'
Son frère

Philippe Lirus

Enregistrer un commentaire