Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

samedi 21 mai 2011

Revue Archipélies : publication du n°2

Senghoriana : éloge à l'un des pères de la négritude

Avec des textes signés par Daniel Maximin, Jean-Louis Joubert ou Jean Bernabé, mais aussi par des hommes qui ont pu côtoyer Senghor, ce numéro 2 de la revue Archipélies, coordonné par Pierre Dumont, Corinne Mencé-Caster et Raphaël Confiant, propose de revisiter l’œuvre de ce géant… Mais sans nécessairement sombrer dans l’hommage. Car ici, les auteurs discutent, critiquent, repensent cet héritage pour lui donner une nouvelle dimension.



Présentation de l'éditeur
Poète et penseur, grammairien et politicien, traducteur encore, Léopold Sédar Senghor fut homme pluriel, tout autant fondateur du mouvement de la négritude avec son camarade Césaire qu’homme de pouvoir et président du Sénégal. Écrivain qui utilisa la langue du colonisateur pour chanter le "Royaume d’enfance" africain, il conçoit l’identité et l’appartenance dans une visée universelle, avec cette espérance que les hommes pourront déplacer les clivages et les différences, renégocier avec les catégories de l’Autre et du Même, pour dessiner un autre avenir.
Un être de paradoxes, à la frontière des civilisations et langues, souvent attaqué, mondialement reconnu pour ses œuvres poétiques, qui constitue le sujet principal de ce deuxième volume de la revue "Archipélies".

29 € TTC - 226 pages - EAN n° 9782748364279 - Edition brochée

La revue
Dirigée par Corinne Mencé-Caster
, Archipélies est une revue interdisciplinaire en Arts, Lettres, Langues et Sciences Humaines, tournée en priorité vers les mondes caribéens et américains. Toutefois cette revue se veut avant tout un espace ouvert de réflexion sur les problématiques artistiques, littéraires, linguistiques, socio-anthropologiques, didactiques et éducatives dans des contextes qui, marqués au plan socio-historique par la colonisation, la Traite des Noirs et/ou des vagues d’immigrations successives, se caractérisent donc par leur pluriculturalité et leur multilinguisme. 

Éditée par le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines (CRILLASH) de l'Université des Antilles et de la Guyane, la revue Archipélies est soutenue par la bibliothèque numérique Manioc dans le cadre de la valorisation des travaux de recherche de l'université des Antilles et de la Guyane.
Retrouvez également le premier numéro de la revue, publié en 2010, Écriture et marginalité dans la Caraïbe : de Saint John-Perse à Reinaldo Arenas

A.P.



Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/05/archipelies-n2-senghor.html

vendredi 13 mai 2011

Séminaire : "Le reggae et Bob Marley"

Bob Marley, quel héritage ?

En cette date de double  anniversaire, le blog Calédosphère.com a osé l’apparentement historique : "François Mitterrand et Bob Marley unis pour l’éternité".




Le 11 mai 1981 évoque pour beaucoup un lendemain d’évènement politique majeur en France. Mais dans la région caraïbe et ailleurs, les esprits se tournèrent aussi vers la Jamaïque, terre natale de Robert Nesta (dit « Bob ») Marley, dont on apprit la mort ce même jour, à Miami, en Floride, à l’âge de 36 ans. Auteur-compositeur-interprète de reggae jamaïcain, Bob Marley a permis à ce genre musical ainsi qu’au mouvement rastafari de revêtir une dimension planétaire.

C’est pour rappeler l’héritage et l’apport culturel de cet artiste mythique au monde, et à la Caraïbe en particulier, que l’Université des Antilles et de la Guyane organisait le 11 mai 2011, à la Faculté des lettres de Martinique, un colloque intitulé « Le reggae & Bob Marley ». Des paroles de chercheurs mais aussi des musiques, des sons et des images bientôt disponibles en vidéo sur Manioc !

Le reggae ou le rastafarisme ne sont pas des sujets de recherche nouveaux à l'UAG. Fusion musicale en diaspora : le rap et le reggae : tel est le titre de la contribution que Steeve Gadet avait présentée lors du Symposium international des jeunes chercheurs de la Caraïbe de janvier 2010, intitulé "Les diasporas du nouveau monde ». Lors de la même manifestation, Jérémie Kroubo-Dagnini s’était pour sa part intéressé au reggae en Jamaïque des points de vue socio-historique et politique. De ce dernier, citons également : Rastafari : Alternative Religion and Resistance against White Christianity, article paru dans le numéro 12 d'Etudes caribéennes.

Retrouvez les interventions du symposium sur Manioc :

Fusion musicale en diaspora : le rap et le reggae
Gadet, Steeve

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/HASH01be0fa4d487646492049ab4







 
  

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/05/seminaire-le-reggae-et-bob-marley.html

mardi 10 mai 2011

Conférence et exposition sur Henri Coudreau

Coudreau, explorateur des territoires amazoniens...

Dans le cadre de l'année des outre-mers, (re)découvrez le dernier explorateur français en Amazonie, à travers une conférence et une exposition. Feuilletez aussi et en texte intégral sur la bibliothèque numérique Manioc, un de ses ouvrages Chez nos Indiens, quatre années dans la Guyane française (1887-1891) narrant son expédition dans la forêt Guyanaise.

  

Conférence et Exposition
Sur les traces d'Henri Coudreau

de 15h à 18h à l'auditorium
de l'IUFM de Guyane


Organisateurs :
- CRDP de Guyane,
- Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie de Guyane
- IUFM de Guyane et Rectorat de Guyane.

La conférence
Stéphane Granger et Jérôme Laurent sont professeurs d' histoire au Lycée Gontran Damas de Rémire-Montjoly. Ils travaillent sur le tracé des frontières avec les états du Brésil et du Surinam. Leur intervention portera sur la Guyane de la fin XIX siècle.

L'exposition
Acquisition du CRDP de Guyane, cette exposition contient 10 panneaux. Après sa présentation à l'Iufm, elle sera proposée au Collège Nonnon de Cayenne où le professeur de géographie H. Coudreau enseigna dans les années 1890.

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/05/conference-et-exposition-sur-henri.html

samedi 7 mai 2011

Des créoles à la créolité

Créoles, de la langue aux mondes...


La disparition d’Edouard Glissant est survenue une dizaine de jours avant la tenue les 14 et 15 février derniers à l’Université des Antilles et de la Guyane d’un séminaire intitulé "De la créolisation culturelle". 

Cette notion phare de la recherche universitaire sur l’identité de nos territoires, procède d’un terme dont le professeur Jean-Luc Bonniol, soucieux d’une « mise au point terminologique » éclaire utilement l’évolution historique.

Reflet des différentes acceptions qu’il a reçues au fil des siècles, la structure du mot créole a connu une évolution constante depuis le 15ème siècle.
Jean-Luc Bonniol distingue ainsi les créoles du début de la colonisation ibérique aux Amériques, « être humains ou inhumains nés sur place sans être indigènes », précédant chronologiquement les créoles, désignant certains parlers, appellation apparue au 17ème siècle sur la côte sénégambienne, eux-mêmes ouvrant la voie au verbe créoliser et à son dérivé sémantique , créolisation : « alchimie complexe présidant à la constitution de peuples de langues et de cultures créoles (fin 19ème) ».
Jean Benoist, Gerry L’Etang, Christian Gharrassian, autres anthropologues des sociétés créoles, comptent parmi les dizaines de chercheurs qui se sont succédés à la tribune de ce colloque. Retrouvez l’intégralité de leurs interventions filmées sur Manioc

A la genèse des sociétés créoles : la variation écologique
L'Etang, Gerry


L’évolution des écosystèmes végétaux des Petites Antilles : le cas de la Martinique
Joseph, Philippe


Les théories « anglo-saxonnes » de la créolisation culturelle
Bonniol, Jean-Luc
Créolisation, contacts de langues et de cultures : approche épistémologique et descriptive d’un mécanisme asymétrique
 Bernabé, Jean


Créolisation et trajectoires musicales
 Desroches, Monique
La Haute-taille : un paradigme de la créolisation
Khatile, David
 
Chants tamouls dans les Caraïbes : outil et mode de transmission : interaction entre écrit et oral
Murugaiyan, Appasamy
 
Néo-créolisation en Martinique : processus d’intégration et d’éducation de la communauté haïtienne
Bélaise, Max

La créolisation, réalité et faux-semblants 
Benoist, Jean
Réflexions sur la créolisation et sa production à La Réunion
Ghasarian, Christian
 

Syncrétismes architecturaux aux Mascareignes du XVIIe au XIXe siècle
Huyghues-Belrose, Vincent
 
Du Charivari français au « Chalbari » créole
Confiant, Raphaël
|
POA

Note de sept 2012 : Publication du n°3-4 de la revue Archipélies "De la créolisation culturelle"

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/05/des-creoles-la-creolite.html