vendredi 13 mai 2011

Séminaire : "Le reggae et Bob Marley"

Bob Marley, quel héritage ?

En cette date de double  anniversaire, le blog Calédosphère.com a osé l’apparentement historique : "François Mitterrand et Bob Marley unis pour l’éternité".




Le 11 mai 1981 évoque pour beaucoup un lendemain d’évènement politique majeur en France. Mais dans la région caraïbe et ailleurs, les esprits se tournèrent aussi vers la Jamaïque, terre natale de Robert Nesta (dit « Bob ») Marley, dont on apprit la mort ce même jour, à Miami, en Floride, à l’âge de 36 ans. Auteur-compositeur-interprète de reggae jamaïcain, Bob Marley a permis à ce genre musical ainsi qu’au mouvement rastafari de revêtir une dimension planétaire.

C’est pour rappeler l’héritage et l’apport culturel de cet artiste mythique au monde, et à la Caraïbe en particulier, que l’Université des Antilles et de la Guyane organisait le 11 mai 2011, à la Faculté des lettres de Martinique, un colloque intitulé « Le reggae & Bob Marley ». Des paroles de chercheurs mais aussi des musiques, des sons et des images bientôt disponibles en vidéo sur Manioc !

Le reggae ou le rastafarisme ne sont pas des sujets de recherche nouveaux à l'UAG. Fusion musicale en diaspora : le rap et le reggae : tel est le titre de la contribution que Steeve Gadet avait présentée lors du Symposium international des jeunes chercheurs de la Caraïbe de janvier 2010, intitulé "Les diasporas du nouveau monde ». Lors de la même manifestation, Jérémie Kroubo-Dagnini s’était pour sa part intéressé au reggae en Jamaïque des points de vue socio-historique et politique. De ce dernier, citons également : Rastafari : Alternative Religion and Resistance against White Christianity, article paru dans le numéro 12 d'Etudes caribéennes.

Retrouvez les interventions du symposium sur Manioc :

Fusion musicale en diaspora : le rap et le reggae
Gadet, Steeve

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/HASH01be0fa4d487646492049ab4







 
  

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/05/seminaire-le-reggae-et-bob-marley.html

0 commentaires:

Publier un commentaire