Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

jeudi 10 novembre 2016

Armistice : guerre et paix...


Le 11 novembre est la date commémorant l'armistice de 1918, mettant fin aux combats de la Première Guerre mondiale et accordant un répit de vingt ans à la planète avant le déferlement de la boucherie suivante.

Depuis l'élection du nouveau président américain, certains -allez savoir pourquoi-, se prennent même à évoquer l'hypothèse d'un troisième conflit de mêmes dimensions...A l'adresse de ces incurables défaitistes, Manioc propose en cette veille d'Armistice quelques clins d'œil empreints d'humanité et de fraternité- sans oublier les souvenirs pénibles...

 

Avouons d'emblée notre préférence pour cette scène illustrant l'entente cordiale entre civils et militaires, même si l'arrière-plan ne laisse aucun doute :  ce théâtre n'est pas celui de la Grande Guerre ; il s'agit ici d'un officier militaire ému à l'extrême en reconnaissant un de ses anciens soldats parmi les forçats... (Les bagnes : histoires, mœurs, mystères, 1845)

 


Ce corps-à-corps carcéral n'est pas sans rappeler cette autre relation  fusionnelle entre frères d'armes. Côte à côte, le commandant  Marchand  et le capitaine Baratier en totale harmonie à l'époque des différentes expéditions et missions d'exploration coloniales en Afrique.  Le second est d'ailleurs mort pour la France en 1917 (Histoire des coloniesfrançaises, 1931).










C’est ici l’occasion de convoquer également le souvenir du commandant Mortenol, ancien élève de l'Ecole polytechnique. Comme officier supérieur, ce natif de Guadeloupe prit une part active à la défense antiaérienne de Paris en 1915. Les biographies les plus exhaustives le concernant précisent également qu’il  participa à plusieurs reprises aux campagnes de guerre menées par la France sous la 3ème République dans le cadre de sa politique coloniale, notamment à Madagascar auprès du "pacificateur" Gallieni (image tirée de Contribution de la Guadeloupe à la pensée française, 1936)...


Mais au-delà de l'émotion et des passions mal contrôlées, laissons la parole aux spécialistes...A l’occasion d’une conférence donnée à la BU Martinique en 2016, l’historienne Sabine Andrivon-Milton est revenue sur le cas de ces soldats antillo-guyanais de la Grande Guerre. Regardez la vidéo. !

POA

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2016/11/armistice-guerre-et-paix.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire