Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

mardi 6 mars 2018

De la femme-objet des livres anciens à la femme-auteure engagée des collections contemporaines

Regard sur l'évolution de la place des femmes dans les collections de Manioc


L'absence des femmes-auteures dans les collections de livres anciens numérisés (3 auteures recensées sur 2 000 livres) est représentative de la place minorée des femmes dans l'espace public pendant plusieurs siècles. Dans les territoires coloniaux de la Caraïbe et de l'Amazonie, les discriminations genrées s'ajoutaient aux discriminations raciales. La femme n'est présente dans ces ouvrages ancien (décrite, gravée, photographiée...) qu'à travers le regard -souvent fantasmé- de l'homme.
Le tour d'horizon des collections contemporaines de Manioc que nous proposons aujourd'hui à l'occasion de la journée de la femme, montre qu'en ce début de XXIe siècle, la situation a heureusement bien changé. 

Les femmes de la Caraïbe, qu'elles soient universitaires, artistes, écrivaines de fiction (...) se saisissent de questions qui touchent la condition féminine d'un point de vue historique et contemporain. La bibliothèque numérique Manioc a choisi de mettre en lumière une sélection de vidéos qui montre la diversité de ces engagements.

En scène !

Annabel Guérédrat, A freak for S.
De Saartjie Baartman, née esclave et devenue la Vénus noire ou Vénus Hottentote au corps exposé en phénomène de foire en Europe, à Valeska Gert, artiste provocatrice et danseuse de cabaret berlinoise des années 20, Annabel Guérédrat réinvestit des figures féminines aux destins atypiques. La performeuse crie la colère contre la dépossession et, avec une énergie vibrante, exubérante, sans limite, met son corps en scène pour invoquer une liberté intense, totaleSes performances questionnent les représentations et la relation au corps des femmes désapproprié/réapproprié.

Fiction : roman, BD

Les histoires de l'écrivaine haïtienne Kettly Mars, portées par des personnages complexes et ambigus dont le lecteur partage l'intimité parfois épouvantable, rappellent que les contextes de crise, de dictature (Saisons sauvages), de catastrophe, renforcent la vulnérabilité des femmes, nourrissent des systèmes qui encouragent leur domination et leur exploitation sexuelle dès l'enfance. Ainsi, Aux frontières de la soif (2012) dénonçait, déjà, l'exploitation sexuelle des enfants dans les camps. 
Mérine Céco, dans son roman La mazurka perdue des femmes-couresse fait revivre des voix de femmes des générations précédentes, rend hommage à celles qui ont dû faire face à des contexte socio-culturels difficiles et interroge cet héritage.
Les femmes auteures de Bandes dessinées, très marginales il y a une vingtaine d'années, ont parvenu à se faire une place dans l'univers des bulles :

  • Nadia Chonville, Patrick Odent-Allet, Laurence Baldetti, Nora Moretti, Krystel, Lareline Matiussi, Dimat, Béatrice Penco Sechi, La femme dans l'univers des bulles,  Animation culturelle à la bibliothèque universitaire (Martinique) dans le cadre du 3ème Festival de la Bd de la ville de Trinité, 16 octobre 2013.


Chercheuses : un regard sur des sujets longtemps minorés

L'implication des chercheuses dans toutes les disciplines apporte de nouvelles perspectives à la lecture des sociétés, de leurs histoires et de leurs héritages contemporains. Le regard de ces universitaires sur leurs aînées prend davantage en compte les contraintes sociales, les capacités d'action et les stratégies individuelles et collectives dont les femmes ont pu faire usage. Si les études en sciences sociales accordent une place de plus en plus importante aux phénomènes de reproduction et d'intériorisation des stéréotypes, aux inégalités et discriminations à l'égard des femmes dès l'enfance, la place qu'occupe aujourd'hui les chercheuses à l'université n'y est sans doute pas étrangère. 

Résistance, action : l'histoire des femmes revisitée

Construction des représentations du genre, discriminations et inégalités 

Dans l'éducation
Dans les médias
Violences

Bonne découverte !

A.P.










Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2018/03/regard-sur-levolution-de-la-place-des.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire