Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

lundi 29 août 2011

Mondialisation: différents visages, différentes perspectives

Appel à contribution, Etudes Caribéennes, n°21 /2012 

L'objectif de ce numéro de la revue Études Caribéennes est de susciter une discussion sur le concept de "mondialisation". Initialement défini comme phénomène quasi exclusivement économique, le concept de mondialisation a fait de plus en plus l'objet d'analyses culturelles et écologiques. Qu'il soit considéré comme récent ou datant de l'Antiquité, positif ou négatif, inévitable ou traversé de dynamiques de pouvoir, ce phénomène ne cesse de causer des échanges passionnés entre spécialistes.  


Le dernier courant d'idées par rapport au concept de mondialisation semble plus réservé, plus modéré, et semble refuser les positionnements extrêmes. Par exemple, en proposant d'adosser le concept de 'mondialité' au concept de 'mondialisation', l'écrivain martiniquais Edouard Glissant incarne ce nouveau positionnement lorsqu'il déclare :

Ce que l’on appelle mondialisation, qui est l’uniformisation par le bas, la standardisation, le règne des multinationales, l’ultra libéralisme sur les marchés mondiaux, pour moi, c’est le revers négatif de quelque chose de prodigieux que j’appelle la mondialité. La mondialité, c’est l’aventure extraordinaire qui nous est donnée à tous de vivre aujourd’hui dans un monde qui, pour la première fois, réellement et de manière immédiate, foudroyante, sans attendre, se conçoit comme un monde à la fois multiple et unique, autant que la nécessité pour chacun de changer ses manières de concevoir, de vivre, de réagir dans ce monde-là. 
(Édouard Glissant, Gens de la Caraïbe, Mardi 14 mai, 2002)


Étant ouvert à toutes les thématiques ayant trait à la mondialisation dans les champs d'études culturels, économiques ou écologiques, ce numéro tentera de dresser un état des lieux sur ce concept, assorti d'une discussion critique menant éventuellement à un changement ou à une expansion de sa définition. 

Contrairement à ce que peut suggérer le nom de la revue, ce numéro ne se limite pas à la région caribéenne et accepte des articles portant sur d'autres régions du monde. De même, seront considérés les articles rédigés en langue française, mais aussi en langue anglaise, espagnole.


Quelques thématiques privilégiées :

Cultures et mondialisation

Arts et mondialisation
Politique et mondialisation
Économie et mondialisation
Éducation et mondialisation
Criminologie et mondialisation
Géographie et mondialisation
Littérature et mondialisation
Identité et mondialisation
Créolisation et mondialisation
Ethnicité and mondialisation
Sexualité et mondialisation
Musique et mondialisation
Mouvements sociaux internationaux
Immigration et mondialisation
Religions et mondialisation
Conflits et mondialisation
Travail et mondialisation
Santé et mondialisation
Théorie et mondialisation
Effets de la mondialisation

Calendrier : 
- 31 octobre 2011 : date limite d’envoi des propositions d’articles
- 1 février 2012 : réception des articles ; 
- février-mars 2012 : évaluation des textes par le comité scientifique; 
- avril 2012 : finalisation des textes

Coordinateur du numéro : Gilbert ELBAZ, UAG
Adresse d'expédition :  « gilbert.elbaz@martinique.univ-ag.fr »

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2011/08/mondialisation-differents-visages.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire