lundi 14 mai 2012

Frontière Franco-Brésilienne

Différend frontalier entre la France et le Brésil

La délimitation de la frontière entre la Guyane française et le Brésil a été difficile à fixer puisque la thèse française était que le fleuve Amazone constituait la limite territoriale du sud de la Guyane et celle du Brésil penchait pour l’Oyapock.

Partie de terre ferme au font Guiane et Caribane
.Sanson, Nicolas (1600-1667)
En 1894, des gisements aurifères sont découverts sur le territoire Contesté et attirent de nombreux migrants. Ce territoire est alors administré par la France et par le Brésil par des représentants des deux pays. En 1895, le capitaine Trajane représentant de la France à Counani est pris en otage et conduit à Mapa. Rapidement, un détachement part de Cayenne pour tenter de libérer Trajane, seulement, lors de la tentative de négociation ils tombent dans une embuscade. Il s'en suit une bataille où le capitaine d’infanterie de marine Lunier ainsi que six de ses hommes furent tués, tandis que les adversaires comptabilisèrent plus de soixante morts. Fracas médiatique international, le Conseil Fédéral helvétique est chargé d’arbitrer le différend franco-brésilien. Le 1er décembre 1900, il accorda la totalité du territoire contesté au Brésil, décision à laquelle se soumirent les deux parties, mettant ainsi fin à un différend frontalier de plusieurs siècles.

Les documents utilisés lors de l'arbitrage ainsi que la sentence sont disponibles sur Manioc, en cliquant ici.

MG

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2012/05/frontiere-franco-bresilienne.html

0 commentaires:

Publier un commentaire