Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

jeudi 24 mai 2012

Habitation Loyola

L'habitation Loyola  est fondée en 1668 par des jésuites à Rémire en Guyane Française


Son nom viendrait d'ailleurs d'Ignace de Loyola, saint patron des jésuites. Cette habitation est tout particulièrement imposante, puisqu'elle occupe plus de 1 000 hectares, regroupe 500 esclaves et produit la moitié du cacao et du café de la colonie.

Vue cavalière de Loyola vers 1730 (Hébert, Cartouche d’une
carte de l’île de Cayenne, Vincennes, S. H. A. T. 7f. 62.
Loyola est l’habitation modèle, celle qu’il faut visiter lors d’une escale en Guyane, elle hébergera donc deux grands personnages de passage en Guyane : le savant Charles Marie de La Condamine et le botaniste Jean Baptiste Christophe Fusée-Aublet (prochainement en ligne).
Yannick, Leroux, Réginald Auger, Nathalie Cazelles (U. Toulouse), Georges Lemaire (SRA Guyane) Emmanuelle Loes (U.Amsterdam), Jean-Paul Pascual, (EHESS), Maggy Bernier et Nathalie Croteau (U Québec) ont organisé des fouilles archéologiques de ce vaste domaine dirigé par des religieux. L'ensemble des résultats sont disponibles dans la rubrique des bilans scientifiques sur le site de la Direction des Affaires Culturelles de la Guyane.
 


Cette monographie s’intéresse aux aspects matériels et humains de cette habitation, qui remonte à 1668 et s’achève près d’un siècle plus tard avec l’expulsion des jésuites de Guyane en 1764. Après le départ des religieux, différents propriétaires tenteront d’exploiter, avec des succès divers, cet important héritage foncier. Dans cet ouvrage, les auteurs, Yannick Le Roux, Réginald Auger et Nathalie Cazelles ont voulu contribuer, en recourant à une abondante illustration, à la connaissance de l’histoire matérielle de la Guyane, encore très méconnue, à l’intérieur de l’ensemble colonial français.

 
  
MG

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2012/05/habitation-loyola.html

1 commentaires:

Bibliothèque Université Antilles-Guyane a dit…

Pour ceux que les travaux du passionnant Yannick Leroux intéressent, vous pouvez regarder en ligne sur Manioc son intervention : Les communications intérieures en Guyane Française sous l'ancien régime (1664-1794) http://www.manioc.org/fichiers/V11058

Enregistrer un commentaire