Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Dessinons ensemble le futur de la bibliothèque numérique Manioc !

Donnez votre avis et partagez vos idées pour construire avec nous la prochaine version de la bibliothèque numérique Manioc.
Pour que la future version soit plus adaptée à vos besoins, il nous faut mieux connaître vos pratiques, vos besoins et vos attentes. L'enquête est ouverte jusqu'au 10 juillet. Les résultats seront consultables en temps réel.
Répondez à l'enquête (en quelques minutes, moins de 10 questions).

jeudi 3 décembre 2015

Info exclusive Manioc : la tour Lumina, années 1910-1930...

L'âge de la tour...

 

Comme en témoigne cette photographie, l'urbanisme vertical était déjà à l’œuvre en au début du 20ème siècle dans la capitale martiniquaise.

A l'arrière-plan du célèbre bureau de Poste du centre-ville, on distingue nettement un embryon de construction s'élevant résolument dans les airs du côté de la Pointe Simon. Immortalisée pour les besoins de cette photographie où le piéton est roi, cette vision suggère très fortement l'existence, dès cette époque, d'un projet de tour Lumina, ce récent bâtiment d'affaires de 105 mètres de haut dominant le front de mer. 

 

Mais nos enquêteurs viennent d'apporter un début de démenti à cette hypothèse farlelue ! Comme l'indiquent assez nettement les images et les informations figurant sur la page web de cet amateur d'histoire des télécommunications, ce type de tourelle rehaussée de ce qui ressemble à une antenne, était à l'époque chose courante sur les bâtiments postaux, en métropole comme ici : "Les fils aboutissent au poste central installé dans le bureau principal. Beaucoup passent par une disgracieuse tour métallique érigée au-dessus du bâtiment...".

 










 Image tirée de  Guadeloupe, Guyane, Martinique et Saint-Pierre et Miquelon : exposition coloniale internationale de Paris, Commissariat général

POA

Lien vers l'article : http://blog.manioc.org/2015/12/info-exclusive-manioc-la-tour-lumina-en.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire